Moi et mon parcours

Je me suis installé il y a 12 ans sur une ferme de 83 hectares, sur une exploitation en polyculture : élevage, céréales et production de fourrage. J'ai suivi des études agricoles au Lycée de Sées. Mes parents étaient installés sur une exploitation en vache laitière et céréales en conventionnel.

Ma production

Je travaille avec un troupeau de 25 vaches allaitantes, et propose pour le collectif du veau uniquement. Mes bêtes sont de races normande croisées, principalement limousines. Je travaille également avec des génisses en salers. 

Pourquoi avoir choisi d’intégrer le collectif Percheron

J'ai rejoint le collectif en septembre 2014, car je crois à la fois dans la démarche collective, et dans les circuits courts. 

D'ailleurs avant d'intégrer le collectif j'y étais d'ailleurs lié, d'abord parce que je travaille avec les fermes du Chemin Perray et du Val Primbert sur le transport d'animaux et la filière viande. Et aussi parce que je participe avec Jean Marc Vincent à la filière "farines du Perche", et le regroupement de 5 fermes qui travaille avec la meunerie Guénégo à Alençon pour produire des farines T55, T65, T80, T110 sarrasin et épeautre. Sur ces 5 fermes, 4 participent au collectif. 

Les avantages du bio sur nos produits

Je me suis dirigé vers l'agriculture biologique dès l'installation, je ne veux pas utiliser de produits phytosanitaires car ces produits sont dangereux pour tout le monde, qu'il s'agisse des producteurs ou des consommateurs !