Nous et notre parcours

Un parcours international ! Nous étions initialement installés en tant que maraîchers et éleveurs en Belgique, notre pays de naissance, après un long cheminement vers l'agriculture biologique. Mais après plusieurs années d'installation, l'impossibilité d'acquérir des terres de manière durable nous a amené à chercher plus au sud une terre ou s'installer.

C'est lors de cette recherche que nous avons répondu à une annonce de terre de liens, qui recherchait des repreneurs pour la ferme de la bourdinière, située à Moutiers au perche. La ferme était alors une ferme en polyculture blé élevage, avec une transformation dans les deux cas (pain paysan et fromage de vaches). Du maraîchage était pratiqué sur l'installation, mais était en arrêt depuis un pu plus d'une année lors de notre arrivée. Nous avons repris l'activité élevage laitier, redémarré l'atelier maraîchage et ajouté un atelier fromage de brebis.

Notre production 

La Ferme s'étend sur 45 ha, et nous y produisons des légumes, et élevons deux troupeaux : 60 brebis laitière belge (une race presque disparue) et 20 vaches jersiaises. Nous visons au maximum l'autonomie et la cohérence globale de la ferme en créant des interactions positives entre toutes les productions de la ferme. Nous pensons ainsi valoriser au mieux une ferme de petite taille et de façon durable. Nous valorisons également les agneaux, les brebis et les vaches sous forme de colis de viande.

Pourquoi avoir chois d'intégrer le Collectif Percheron ?

Le collectif était lors de notre entrée, à un moment de son histoire où il avait besoin d'un maraîcher de plus dans son équipe, et nous étions à un moment de notre histoire ou nous avions besoin de nouveaux débouchés ! Mais plus que tout, même si nous n'en sommes qu'au début, nous avons tout de suite perçu l'importance et l'énorme chance de pouvoir intégrer dès le départ un groupe de producteurs dans notre nouvelle région d'accueil. Cette dimension humaine est ce qui nous importe le plus et c'est aussi sur ce plan que le collectif nous a énormément apporté. Nous sommes aussi convaincu que les dynamiques collectives constituent des outils importants du développement de l'agriculture telle que nous la concevons, biologique et en circuit court.

Pourquoi le bio et les avantages sur nos produits ?

Nous avons choisi ce métier sur le tard avec comme envie de faire de nos vies quelque chose qui soit porteur de sens et qui constitue une alternative crédible par rapport aux enjeux de notre époque. Et la seule chose qui nous paraisse crédible en matière de production de l'alimentation, c'est l'agriculture biologique, voir bio +++. Nous avons une ferme qui n'est pas qu'un système de production et nous sommes heureux de pouvoir partager ce lieu de vie et de biodiversité. Il n'est plus nécessaire de présenter les enjeux de la bio (écologiques, alimentaire, santé,...). J'insisterais surtout sur le fait que l'agriculture biologique est une condition minimum pour aller vers des système d'alimentation durable et que c'est ce que nous cherchons. Un système qui produit notre alimentation sans détruire les ressources dont nous disposons.

Je crois que l'agriculture bio apporte des produits qui ont du goût parce qu'ils ne sont pas artificiels, ni gorgés d'eau. Ce sont aussi des produits qui font du sens (agriculture écologique, à taille humaine et locale).