Nous et notre parcours

Jérémie s'est installé en octobre 2008 sur la ferme de ses parents, Roland et Marie Odile Ouy, à Nocé. Avant cela il avait suivi une formation dans les métiers de la mécanique et du machinisme agricole, et puis finalement, après une expérience agricole dans le sud de la France, une formation aux métiers de l'agriculture. 

Josué a rejoint la ferme en tant que membre du GAEC au cours de l'année 2014, après avoir travaillé dans le domaine socio-culturel et forestier. 

La ferme s'étend sur 47 ha, en production laitière uniquement (nous avons un troupeau de 19 vaches). Notre lait est entièrement transformé : fromages, produits laitiers... La ferme est autonome alimentairement. 

Une fromagère travaille à temps plein sur la ferme, Linaïc. Une autre salariée, Muriel assiste Linaïc plusieurs fois par semaine.

 Notre production

Nous travaillons avec un troupeau de vaches normandes, une race locale, adaptée au climat, au sol, qui valorise très bien l’herbe et dont la qualité du lait fait la qualité du fromage. 

Nous produisons du fromage frais, des yahourts, du fromage blanc, de la tomme, ...  en partant du lait cru.  Et le résultat de notre travail est à chaque fois différent, cer le lait est à chaque fois différent : selon le climat, la saison, et l’humeur du fromager. Le savoir faire du fromager est primordial : il faut savoir travailler au bon moment le lait , la pressure, les ferments lactiques.

Les fromages ont une bonne valeur alimentaire (plus d’élements nutritifs) et sont plus facilement assimilables par l’organisme. Ils ont plus de saveurs également. Resultat : un fromage fermier qui ne peut se trouver nulle part ailleurs, unique  et une belle diversité de produit

Pourquoi avoir choisi d’intégrer le collectif Percheron ?

D'abord pour le choix de la démarche collective, pour se rencontrer, collaborer avec plusieurs producteurs, et passer moins de temps sur les circuits de vente. 

Ensuite, ce projet est en adéquation avec notre démarche : nous vendons uniquement en circuit court. 

Les avantages du bio sur nos produits

La vie des vaches est moins poussée car elles sont en plein air. Les vaches qui ne vivent pas en plein air se nourrissent en permanence d’ensilage et ont l’estomac gravement endommagé. Elles produisent plus, mais meurent plus rapidement (en comparaison, cela revient pour un humain à manger de la choucroute... tous les repas !)

Et évidement nous n'utilisons pas de produits chimiques de synthèse, ce qui donne des produits plus sains.