Moi et mon parcours

Moi et l'agriculture, c'est une histoire d'amour contrariée. J'ai d'abords démarré ma carrière professionnelle en travaillant dans l'industrie, en étant directeur technique d'une usine à Nogent le Rotrou. Puis après plusieurs années, souhaitant élargir mes horizons, je suis devenu producteur d'autruches à St Hilaire sur Erre, dans le Perche. Pendant 12 ans je me suis consacré à cette production atypique en commercialisant uniquement en circuit court et déjà à cette époque je pensais fortement à la conversion en élevage Bio. Puis pour des raisons personnelles, j'ai arrété cette activité puis suis retourné travailler dans l'industrie, reprenant mon ancien poste. Au bout de 2 ans, je n'y tenais plus et prévoyais un retour à la terre en envisageant plusieurs scénarios, ayant gardé de mon exploitation 2 ha de terre et des batiments agricoles. Au bout de 4 ans, une vague de licenciement économique m'a poussé à accéllerer les choses et je me suis donc installé en productions d'oeufs, tout en gardant une activité économique en tant qu'ouvrier agricole sur une autre ferme percheronne.

Ma production

Je produis des œufs et uniquement des œufs. Je porte une attention toute particulière au bien être animal et à l'alimentation.

L'aliment que je distribue aux poules n'est pas un aliment reconstitué sous forme de bouchon dans lequel tu ne vois pas ce qu'il y a, mais simplement des céréales, des protéagineux et des tourteaux broyés et mélangés. Triticale, Maïs, Avoine, Luzerne, Sorgho, Pois, Blé, Soja, féverole, Tourteaux de Lin, de Tournesol, de Soja provenant de France uniquement.

Le tout en Bio bien sûr !!!

De plus, les poules sortent chaque jour (par beau temps) ce qui permet de répondre à leur besoin naturel de gambader (bien-être animal) mais également d'apporter une qualité à l’œuf, car la poule en parcours extérieur mange beaucoup d'herbe et divers insectes, vers de terre et autres petites bêtes qui agrémentent le sol, ce qui apporte une consistance et donc une bonne tenue de l’œuf. Mes lots ne dépassent jamais les 200 poules, et je n'aurais jamais plus de 6 lots sur ma ferme (3 lots au 30 novembre 2016).

Pourquoi avoir choisi d’intégrer le collectif Percheron ?

Le collectif m'a sollicité pour une raison précise, fournir des œufs à un restaurant avec lequel ils travaillaient depuis plusieurs années. Je ne fournis pas pour l'instant d'oeufs aux groupes du collectif, sauf en cas de « dépannage ». j'ai accepté cet demande car, en dehors du besoin de nécéssaire débouchés, j'apprécie l'esprit collectif du projet, connaît depuis longtemps une grande partie des exploitations membres et me sent bien dans cet esprit de solidarité agricole.

Pourquoi le bio et les avantages sur mes produits ?

Sur ma première exploitation je n'étais pas en bio, mais déjà à cette époque je n'utilisais aucun antibiotique et produits chimique pour l'élévage de mes animaux et sur les prairies. Puis les rencontres, et une reflexion personnelle m'ont amené vers le bio. Je ne me verrais absolument pas faire autrement.

L'oeuf est constitué directement par l'alimentation de la poule et toute trace de produits de synthèse se retrouve inéluctablement dans l'oeuf, d'où l'intérêt pour la santé de manger des oeufs Bio.