Nous et notre parcours

Trois cuillères à soupe c'est l'histoire d'une petite famille...Louise, moi (Maël) et nos trois enfants, Maya, Vanille et Pierrot.
Louise et moi nous sommes rencontré sur un lieux de résidence artistique, ou nous avions chacun notre atelier, Louise un atelier de peintre ou elle maniait avec plaisir pigments et fusain, et moi un atelier de construction de machinerie spectaculaire...
Pendant dix ans, ensembles nous avons beaucoup bougé, d'abord avec une roulotte tirée par Prosper et Quolibet, nos deux chevaux de trait ensuite nous nous sommes posés dans différentes régions, le Perche, le Limousin, le Cotentin. Et puis finalement quand nous avons sentit que nous avions besoin de poser nos valises, nous étions à nouveau dans le Perche, nous y avons acheté une maison avec du terrain.
C'est ici que le projet Trois Cuillères à Soupe est né. Depuis longtemps Louise avait envie de laisser le monde de la peinture pour se consacrer à la cuisine et moi j'avais toujours dit …..que je ne serais jamais agriculteur (mes parents le sont), et puis finalement à ce moment j'avais besoin de trouver une activité qui ai du sens pour moi, qui me permette d'être plus présent pour ma famille.

Notre production

Nous avons donc décidé de transformer notre terrain en jardin maraîcher ou se mélange arbres fruitiers et cultures légumières. Il y a aussi un coin réservé aux poules pour les œufs.
Le jardin est certifié bio, au delà de ça je porte une attention particulière à la qualité du sol. Je cherche à favoriser la vie de celui-ci, je ne le travaille jamais. j'ai créé des buttes permanentes sur
lesquelles je conserve un couvert de paille où poussent les légumes.
Toute notre production passe par notre laboratoire pour être transformé soit en produit de conservation : confitures, sauces tomates, tartinades, chutney, soit en produits frais : madeleines,
tartes, soupes et jus frais.
C'est Louise qui s'occupe de la transformation, les épices ont remplacés les pigments de son ancien atelier, elle les utilise avec la même créativité … le même plaisir.

Pourquoi avoir choisi d’intégrer le collectif Percheron

Ce que nous préférons c'est la vente directe sur les marchés, nous en faisons deux à coté de chez nous. Nous y trouvons le contact avec nos clients, nous avons leurs retours en direct sur nos produits, et puis, bien sûr, …... les potins sur la vie locale !
Le Collectif Percheron nous permet d'élargir notre clientèle, en restant sur de la vente direct. Même si le contact avec les clients nous manque un peu......et les potins, bien sûr.

Pourquoi le bio/les avantages du bio

Pouvoir cueillir nos fruits et les croquer sans les laver. Pouvoir regarder nos enfants courir dans le jardin sans se soucier.Sentir que nous mettons en pratique les changements que nous aimerions voir dans la société.Œuvrer avec la nature.